L'allemand à Castries - Rentrée 2020

10 bonnes raisons pour apprendre l'allemand

 

1.         L'allemand est la langue maternelle la plus parlée au sein de l'Union Européenne : 96 millions de germanophones, soit 1 Européen sur 5 ! La baisse de la natalité en Allemagne et sa croissance économique (5% de chômage) en font un pays où le marché de l’emploi est ouvert : si on parle la langue !

C'est donc la première langue sur le marché de l'emploi en Europe !

 

2.         L'Allemagne est le 1er partenaire économique de la France et l'allemand la 2ème langue la plus demandée après l'anglais par les entreprises françaises actuellement.

L'industrie et surtout le tourisme manquent cruellement de personnes maîtrisant cette langue  (Allemands, Anglais, Belges et Hollandais représentent 85% des touristes étrangers : les touristes des pays germanophones voyagent beaucoup et partout, ils adorent être accueillis par un personnel et des guides touristiques qui parlent et comprennent l’allemand). Dans une région touristique comme la nôtre parler allemand est forcément un plus !

 

3.         L’allemand est la deuxième langue de référence de la science. L’Allemagne occupe avec sa contribution pour la recherche et le développement la troisième place dans le monde et octroie des bourses de recherche aux scientifiques étrangers (aéronautique, chimie, optique, physique, sciences de l’ingénieur, énergies renouvelables, photovoltaïque … autant de domaines dans lesquels l’Allemagne investit et innove).

 

4.         L'allemand est formateur. Se l'approprier facilite l'apprentissage d'autres langues. En effet les passerelles entre l'allemand et l'anglais sont nombreuses car plus de 50% des mots anglais ont des racines germaniques. Beaucoup de mots allemands sont aussi empruntés à l'anglais et au français. Apprendre les deux langues en parallèle en choisissant la section bilangue peut être utile pour l'une comme pour l'autre !

 

5.         L'apprentissage de l'allemand au collège "Les Pins" de Castries s'effectue avec des pratiques pédagogiques multipliant les occasions de prise de parole et donc d'appropriation de la langue par la pratique : échanges avec des élèves allemands via la poste et le net, recherches sur Internet et surtout la possibilité de participer en 4ème ou en 3ème à un échange avec un établissement partenaire (Les Gemeinschaftsschulen de Neubulach et Althengstett près de Stuttgart dans le Land du Bade Wurtemberg). Cet échange permet une pratique intensive de la langue pendant deux semaines : la première où on reçoit un correspondant et surtout la seconde durant laquelle on est hébergé par son correspondant et on découvre son univers quotidien.

 

6.         Après le collège, il existe de nombreuses possibilités d'approfondissement de l'apprentissage :

- dans tous les lycées du secteur, vous définirez l’anglais ou l’allemand comme LVA ou LVB, et vous pourrez poursuivre l’apprentissage de cette langue jusqu’au BAC et au-delà …

- dans la suite de la section bilangue du collège, vous pouvez choisir la section bilangue anglais-allemand au lycée Pompidou de Castelnau.

- ensuite, il existe des sections européennes "allemand" dans certains lycées (Clémenceau, Jean Monnet, Jules Guesdes à Montpellier – allemand + DNL* Histoire/Géographie)                                    *DNL = discipline Non Linguistique

- Depuis la rentrée 2014, une section expérimentale a été ouverte dans le domaine de l'hôtellerie au lycée Georges-Frêche à Montpellier, en partenariat avec le Land de Brême. Elle s'adresse à toute une classe de 2nde bac pro cuisine et service, et vise à dynamiser un groupe, en utilisant l'apprentissage d'une langue nouvelle comme moyen d’accompagner la professionnalisation des élèves.

- et même la délivrance simultanée du baccalauréat français et de son équivalent allemand (Abitur) avec la section"Abi-bac" proposée au lycée Clémenceau de Montpellier ou au lycée Alphonse Daudet à Nîmes.

 

7.         l'OFAJ (Office franco-allemand de la jeunesse - www.ofaj.org ) propose et finance partiellement de multiples possibilités de séjours en Allemagne soit dans le cadre d'échanges collectifs ou individuels (Programme Brigitte Sauzay ou Programme Voltaire) pendant la scolarité de votre enfant mais aussi, pendant les études supérieures, des stages de nature très variée.

 

8.         Parler allemand, c'est maîtriser la langue de grands penseurs, écrivains, musiciens, peintres … qui ont marqué la culture européenne (Kant, Goethe, Beethoven, Kandinsky …). La Maison de Heidelberg à Montpellier est chargée de diffuser cette culture et fait un travail remarquable, notamment dans les écoles avec les interventions de la "DeutschMobil".

 

9.         Dans un monde où l'anglais est omniprésent, vous côtoyez déjà, parfois sans le savoir, un environnement allemand avec des marques comme Haribo, Playmobil, Nivea, Lidl, Allianz, Siemens, Adidas, Volkswagen, Opel, ,… et contrairement à ce que disait une publicité automobile, il est utile de comprendre et parler allemand !

 

10.       La section bilangue anglais-allemand reste menacée si les effectifs ne se renforcent pas.

Vous pouvez changer les choses en choisissant cette option. Ne laissez pas disparaître l'allemand à Castries car c'est un peu de culture européenne qui disparaît et l'école a mission d'offrir l'accès à la culture !

Si une langue doit être rentable … choisir l'allemand, c'est oser sortir du lot !

 

Si tout le monde apprend l'anglais et l'espagnol, choisir un parcours "atypique" sera "le petit plus" qui vous permettra d'être sélectionné.    A l'embauche, c'est l'allemand qui pourrait faire la différence !

 

Alors réfléchissez et choisissez en connaissance de cause …           

Cordi' allemand                      Mme Delaby-Maure, Professeur d'allemand au collège "Les Pins" de Castries